Vivaldi / Piazzolla
Les Quatre Saisons

Lavard Skou Larsen & l’Orchestre à Cordes de l’isdaT

  • Mardi 13 décembre — 12h45, CIAM La Fabrique, Université Toulouse — Jean Jaurès
    Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles
  • Mercredi 14 décembre — 20h, Auditorium Saint-Pierre des Cuisines, Toulouse
    Gratuit. Concert complet, quelques places seront disponibles à l’entrée à partir de 19h50.
  • Jeudi 15 décembre — 20h30, Ancienne Chapelle des Jésuites, Auditorium de Carcassonne
    Tarif unique 25€, réservations en ligne

Les étudiant·es musicien·nes de l’isdaT, dirigé·es par Lavard Skou Larsen, interprètent les huit saisons. À la pause méridienne ou en soirée, cette immersion dans deux mondes procure des frissons tant les contrastes, les couleurs, les modes de jeu opposés invitent le public à un voyage entre deux époques, si loin et à la fois si proches.

L’œuvre d’Antonio Vivaldi, Les Quatre Saisons, est un ensemble de quatre « concerti » pour violon et orchestre de chambre composée en 1723. Il s’agit sans doute de l’œuvre musicale la plus jouée au monde ! Las Cuatro Estaciones Porteñas (Les Quatre Saisons de Buenos Aires) d’Astor Piazzolla composées à la fin des années 1960 font écho à l’œuvre de Vivaldi. Au pastoral des saisons du Maître vénitien, le roi du tango oppose l’urbain et la vie de la célèbre capitale argentine. Ces deux œuvres séduisent également par la couleur sonore naturelle de leurs temps : le clavecin chez Vivaldi et le piano chez Piazzolla.

Pour ce concert, l’isdaT reçoit un des grands spécialistes de ce répertoire : Lavard Skou Larsen, violoniste, chef d’orchestre du « Salzburg Chamber Soloists » et aussi grand pédagogue. Il partage et transmet à nos étudiant·es sa passion autour de ce programme qu’il produit et dirige régulièrement de son violon.

Programme

  • Les Quatre Saisons, Antonio Vivaldi (1678-1741)
  • Las Cuatro Estaciones Porteñas, Astor Piazzolla (1921-1992)

Direction : Lavard Skou Larsen
Interprètes : Orchestre à Cordes de l’isdaT
Soliste violon (14 et 15 déc.) : Martin Noël, diplômé DNSPM isdaT 2021.


Les Quatre Saisons, Antonio Vivaldi

Les Quatre Saisons d’Antonio Vivaldi sont les quatre premiers concertos baroques des douze concertos pour violon intitulés Il cimento dell’armonia e dell’inventione, composés vers 1723 et publiés en 1725 à Amsterdam par Michel Le Cène. L’œuvre est accompagnée de quatre sonnets attribués à Vivaldi décrivant le déroulement des saisons. Sur la partition, le compositeur précise les correspondances avec les poèmes, explicitant même certains détails (aboiements de chien, noms d’oiseaux : coucou, tourterelle, pinson…).

Concerto no 1 en mi majeur, op. 8, RV 269, « La primavera » (Le Printemps)
1. Allegro, en mi majeur, à quatre temps (4/4)
2. Largo, en do dièse mineur, à trois temps (3/4)
3. Allegro, en mi majeur, à quatre temps (12/8)

Concerto no 2 en sol mineur, op. 8, RV 315, « L’estate » (L’Été)
1. Allegro non molto – Allegro, en sol mineur à trois temps (3/8)
2. Adagio – Presto – Adagio, en sol mineur à quatre temps (4/4)
3. Presto, en sol mineur à trois temps (3/4)

Concerto no 3 en fa majeur, op. 8, RV 293, « L’autunno » (L’Automne)
1. Allegro, en fa majeur à quatre temps (4/4)
2. Adagio molto, en ré mineur à trois temps (3/4)
3. Allegro, en fa majeur à trois temps (3/8)

Concerto no 4 en fa mineur, op. 8, RV 297, « L’inverno » (L’Hiver)
1. Allegro non molto en fa mineur à quatre temps (4/4)
2. Largo, en mi bémol majeur à quatre temps (4/4)
3. Allegro en fa mineur à trois temps (3/8)


Las Cuatro Estaciones Porteñas, Astor Piazzolla

Las Cuatro Estaciones Porteñas (Les Quatre Saisons de Buenos Aires), également connues sous le nom d’Estaciones Porteñas, sont un ensemble de quatre compositions de tango écrites par le compositeur argentin Astor Piazzolla entre 1965 et 1970. Les « saisons » de Piazzolla ne sont pas des saisons au sens météorologique du terme. Dans le titre, l’auteur précise qu’il s’agit de différentes périodes de la vie d’un habitant de la périphérie de la capitale Buenos Aires. Dans la pratique des concerts de cette œuvre, la tradition est différente — le titre est généralement traduit dans son sens « Les saisons de Buenos Aires », et non « Le changement de saisons dans la vie d’un pauvre habitant des banlieues de Buenos Aires ».

La pièce plonge donc ses racines dans la description, ou plutôt la mise en musique, des vies précaires des habitants des bidonvilles de Buenos Aires dans les années 1960-1970.

1. Verano Porteño (été), composé en 1965.
2. Otoño Porteño (automne), 1969.
3. Primavera Porteña (printemps), 1970.
4. Invierno Porteño (hiver), 1970.


Lavard Skou Larsen

Lavard Skou Larsen est né à Porto Alegre au Brésil. Il étudie le violon dès l’âge de quatre ans, tout d’abord avec son père Gunnar, puis avec le professeur Ernst Moravec à Vienne. Il est ensuite admis à l’âge de quatorze ans à l’Académie de Musique et des Arts du Mozarteum de Salzburg où il travaille avec le Professeur Docteur Helmut Zehetmair et obtiendra tous ses diplômes avec « mentions spéciales ». Il y complètera sa formation avec l’obtention du diplôme supérieur auprès de Sandor Végh. Lavard Skou Larsen a remporté de nombreux prix en tant que violoniste et en musique de chambre, comme le « Concertino Prague » ou bien encore le « Sergio Lorenzi » à Triestre. Il fut également membre de la Camerata Academica sous la direction de Sandor Végh, de 1983 à 1986 et depuis 1991 Lavard Skou-Larsen est professeur de violon à la Mozarteum Music Académie de Salzburg.

Comme chef d’orchestre avec son Orchestre de Chambre de Salzburg « Salzburg Chamber Soloists », qu’il a créé en 1991, il mène une brillante carrière internationale en tant qu’invité d’importants festivals mais aussi des salles de concerts telles que : Grande Salle de la Philharmonie de Berlin, Concertgebouw d’Amsterdam, Konzerthaus de Vienne ou Prinzregententheater à Munich, Tonhalle de Zürich, Victoria Hall de Genève, ceci avec des solistes de renommée internationale. Lavard Skou Larsen est invité à diriger des orchestres symphoniques et de chambre en Europe ou en Amérique du Sud : Orchestre de Chambre de la Communauté Européenne, Sinfonietta d’Amsterdam, Mozarteum Orchester Salzburg, Orchestra Internazionale d’Italia, Dresdner Philharmoniker, Orquestra Sinfonica Brasileire / Rio de Janeiro, etc. Lavard Skou Larsen fut également pendant plus de dix ans Directeur Musical et Chef d’Orchestre de la Deutsche Kammerakademie Neuss am Rhein jusqu’en 2017. Il a également été Directeur Musical et Chef d´Orchestre du Georgisches Kammerorchester-Ingolstadt en Allemagne.

Il est actuellement l’un des chefs principaux du Madrid Philharmonic Orchestra au Auditorio National Madrid.


Martin Noël

Martin Noël intègre le CRR de Montpellier à 16 ans et commence une licence de musicologie l’année suivante où il enrichit ses connaissances théoriques et historiques de la musique. Cette direction lui donne une perspective globale de ce monde qui l’anime, l’interprétation n’étant alors qu’une facette de son étude et intérêt, qu’il développera par la suite. Il oriente ses représentations vers la musique de chambre et intègre l’isdaT en 2018 dans la classe d’Irina Medvedeva puis de Carole Bruère pour élargir sa palette d’expressivité musicale et approfondir sa démarche d’interprète. Il rejoint ensuite l’École Supérieure de Musique du Pays Basque en Espagne pour suivre un Master d’orchestre et se partage une année avec l’Orchestre de Bilbao et l’Euskadiko Orkestra. Multipliant les expériences de chambriste et d’orchestre, Martin se plaît à la fois dans des formations intimistes, des pièces de genres fortes de caractère et d’histoires.

Téléchargements

Contacts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Consultez nos mentions légales pour en savoir plus.
Oui, j'accepte les cookies