Archives de la recherche

Depuis 2011, les programmes de recherche de l’isdaT se sont structurés et enrichis de partenariats extérieurs menant à la nécessité de formaliser une unité de recherche engageant les trois options art, design et design graphique et ouverte à des perspectives de travail avec le spectacle vivant — la musique et la danse plus particulièrement.

LabBooks

Le programme de recherche LabBooks a donné lieu à la mise en place d’un séminaire annuel hebdomadaire en 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018, ainsi qu’à un voyage d’étude à Madrid en 2016, pour visiter une exposition sur l’artiste, poète et éditeur Ulises Carrión (1941-1989), dont le travail et les écrits ont largement nourri l’émergence du programme de recherche.

Ce séminaire et ce voyage avec la participation d’étudiant·es de cycle 2 ont été pensés comme des temps d’initiation à la recherche appuyés sur les enjeux du programme LabBooks. En outre, les recherches menées par les professeur·es impliqué·es dans le programme de recherche infusent leurs cours respectifs et ont nourri directement plusieurs propositions pédagogiques.

En savoir + sur LabBooks

Design et pauvreté

Le programme de recherche « Design et pauvreté » a été étroitement lié à la pédagogie puisqu’il a été mis en œuvre dans le cadre des ateliers d’initiation à la recherche.

Afin de questionner le rapport d’un design non subordonné à des intérêts économiques, et au service d’une organisation productiviste et marchande, le programme de recherche s’est articulé sur 3 volets :

  • Habitat et précarité — 2015-2016 :  interroge le rapport entre le design, la ville et l’habitabilité dans un rapport critique au cahier des charges.
  • Travailler pour nous à Caylus — 2016-2017 : interroge le rapport au milieu et la place de l’appropriation de techniques simple — production numérique, artisanal, ou mixte, par les usagers.
  • Re-former le supermarché — 2017-2019 : interroge le rapport à l’environnement du supermarché comme remise en question des modèles dominants de la grande distribution et d’un « fournir sans fin ».

En savoir + sur Design et pauvreté

Penser faire & faire penser : Global Tools aujourd’hui ?

Ce projet de recherche s’est développé selon 3 piliers :

  • Expérimentation : workshops problématisés
  • Immersion et étude de situation : le milieu éco-techno-symbolique
  • Pédagogie : les étudiants et la professionnalisation

Interroger la profession du design c’est, selon l’approche des radicaux italiens, ne pas partir de l’idée que le design est au service de l’industrie ou des services, ni même de l’idée d’un design artistique ou encore d’un design au service de l’architecture ou de l’ingénierie : le design n’est pas au service de ces champs, mais en relation avec eux. Ce qui est sûr, c’est que le design utilise la technique comme réflexion, le symbolique comme support de langage et interroge l’économie pour créer des œuvres issues de milieux précis. Le design crée les conditions d’un milieu éco-techno-symbolique.

En savoir + sur Global Tools

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Consultez nos mentions légales pour en savoir plus.
Oui, j'accepte les cookies