Cycle 1 option art

L’option art est dédiée aux modes d’existence et d’apparition de l’art aujourd’hui. On y révèle les représentations et les pratiques artistiques de demain. S’y développent des problématiques et des questionnements auxquels se confrontent les étudiant·es avec l’appui, l’expérience et le regard que les professeur·es ont acquis au sein de leur propre expérience artistique ou théorique.

L’organisation de ce 1er cycle répond à une double exigence. Elle offre la possibilité d’appréhender nombre de médiums et de pratiques. Elle permet à chaque étudiant·e  de définir un champ de recherche singulier. Durant les deux années, l’accent est mis  sur la primauté de la « culture d’atelier », c’est-à-dire sur l’acquisition de savoirs par l’expérience de médiums. Ce temps d’atelier est le moment de se donner des outils, d’explorer une pensée de l’art par la pratique.

On entend par culture d’atelier : le chemin,  les étapes, les langages, les outils et les nourritures nécessaires pour passer d’une idée à sa concrétisation. Au chapitre des nourritures, on placera des éléments de connaissance : histoire des médiums, des techniques et de leur contexte ; maîtrise du langage écrit et oral ; développement d’une approche critique des enjeux des pratiques artistiques. Au chapitre des langages seront les éléments qui permettront de placer devant soi les prémisses d’une concrétisation.

La mise en pratique des médiums s’accompagne régulièrement de la mise en espace comme outil de débat, de prise de risque et de prise de notes. D’autres supports de présentation sont investis selon le grain et la sensibilité des projets (mise en ligne, mise en page, mise en scène, projection). La dynamique des idées  et des formes prime sur la seule logique de l’évaluation. Le va-et-vient entre la pensée  et la forme amène peu à peu l’étudiant·e  à affiner son point de vue.

La participation aux conférences, séminaires, l’inscription aux workshops, l’expérience acquise durant les stages en France et à l’étranger, mais aussi la bonne organisation des ateliers ou encore l’initiative d’expositions à l’extérieur de l’institut sont autant d’éléments favorables à l’inscription sociale de tout jeune artiste et participent de la vie courante de l’option art.

Look Mom No Head!, workshop peinture avec Arthur Stokvis & Laurent Proux
Salle 02, restitution du workshop avec Jagna Ciuchta, isdaT
Workshop photographie avec Myr Muratet, semaine des workshops, février 2017
Look Mom No Head!, workshop peinture avec Arthur Stokvis & Laurent Proux
Look Mom No Head!, workshop peinture avec Arthur Stokvis & Laurent Proux
Salle 02, restitution du workshop avec Jagna Ciuchta, isdaT
Workshop avec Jagna Ciuchta, mai 2016
Workshop photographie avec Myr Muratet, semaine des workshops, février 2017
Workshop photographie avec Myr Muratet, semaine des workshops, février 2017

Catégories de cours

Les cours sont répartis en cours communs (Phallophories, Réclame(s)), cours optionnels et ateliers d’initiation à la recherche. Les étudiant·es sont libres de choisir les cours qu’il·elles souhaitent à condition que ceux-ci ne se superposent pas.
En année 2, au début de chaque semestre (semestre 3 et 4), les étudiant·es devront choisir trois cours parmi les cours optionnels. À ces trois cours peut s’ajouter, s’il·elles le souhaitent, le choix d’un atelier d’initiation à la recherche (dans la limite d’un seul atelier).
En année 3, au début de chaque semestre (semestre 5 et 6), les étudiant·es devront choisir deux cours parmi les cours optionnels. À ces deux cours optionnels peut s’ajouter s’il·elles le souhaitent le choix d’un atelier d’initiation à la recherche. Un changement d’au moins un cours devra intervenir au début du semestre 4.

Des rencontres mettant en présence des enseignant·es (collégiale) et des étudiant·es en petits groupes ont lieu chaque semaine. Elles permettent un suivi régulier des situations et projets de chaque étudiant·e.

Journées Portes Ouvertes de l'isdaT © Franck Alix, février 2019

Évaluations

Les crédits sont attribués par la collégiale des enseignant·es à partir des éléments du contrôle continu résultant du travail dans  les cours et de moments de présentations pensés comme une « galerie d’essai ».

Passage du diplôme

Lors du DNA, la recherche et le parcours de l’étudiant·e des six premiers semestres sont évalués par un jury extérieur.
L’écrit du DNA sera tourné vers une œuvre dont l’étudiant·e n’est pas l’auteur ou l’autrice. Il peut prendre en compte les divers champs artistiques (arts plastiques, musique,  cinéma, théâtre, écriture, multimédia, design, architecture, etc.). La préparation et le suivi de cet écrit devront se construire dès le début de l’année par des rendez-vous collectifs au sein des cours.

Côme Calmettes, DNA art, juin 2014

Entrée en cycle 2

Avant l’obtention du DNA, les étudiant·es qui désirent poursuivre leurs études en second cycle à l’isdaT se présentent devant une commission d’admission. Celle-ci se prononce à partir d’une sélection de travaux. Un·e étudiant·e peut se présenter devant plusieurs commissions. Il·elle doit également se présenter devant les commissions d’équivalence et d’admission d’autres écoles en vue d’une orientation conforme à son parcours et ses ambitions.

En savoir + sur le cycle 2 art.

Emplois du temps et fiches de cours

Emplois du temps

Cycle 1 année 2 art (contenu à venir)

Cycle 1 année 3 art (contenu à venir)

Fiches de cours

Enseignements théoriques cycle 1 (contenu à venir)

Ateliers d’initiation à la recherche artistique cycle 1 (contenu à venir)

Programme des cours cycle 1 (contenu à venir)

Équipes

Direction des études art, design, design graphique
David Mozziconacci
david.mozziconacci@isdat.fr

Enseignant·es coordonnateurs
Contenus à venir

Secrétariat pédagogique 
Bettina Mellet et Fabrice Matéo
+33 (0)5 31 47 11 95
+33 (0)5 31 47 11 94
bettina.mellet@isdat.fr
fabrice.mateo@isdat.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Consultez nos mentions légales pour en savoir plus.
Oui, j'accepte les cookies