Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

conditions d’admission et concours

conditions d’admission

Les candidats au concours doivent être titulaires des deux diplômes suivants :

  • DNOP ou DEM dans la discipline concernée
  • baccalauréat ou autre diplôme admis en équivalence.

Conformément à l’article 4 de l’arrêté du 1er février 2008, les candidats ne répondant pas aux conditions fixées ci-dessus peuvent faire une demande de dérogation auprès du directeur de l’établissement. Il n’existe pas de limite d’âge.

En complément des conditions ci-dessus, les candidats étrangers doivent fournir :

  • justificatifs traduits des diplômes étrangers,
  • certificat d’équivalence du diplôme étranger correspondant au baccalauréat ou licence par l’organisme ENIC NARIC
  • visa ou carte de séjour valide,
  • attestation de niveau de langue française (TCF B2, TEF, DELF B2 ou DALF C1).

Les candidats étrangers doivent remplir les conditions d’accès spécifiques à l’Université (se référer pour cela au site de l’Université Toulouse – Jean Jaurès).

concours d’entrée

Le concours d’entrée comprend des épreuves écrites, des épreuves orales (instrumentales ou vocales), un entretien. L’ordre de ces épreuves peut varier d’une année sur l’autre. Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire. Sont admis en formation, en fonction du nombre de places ouvertes chaque année au recrutement, les candidats ayant obtenus les meilleurs résultats à l’ensemble des épreuves.

épreuves écrites :

  • pour l’ensemble des disciplines instrumentales et vocales à l’exception des musiques actuelles : commentaire d’écoute écrit, après audition de 4 à 6 extraits d’œuvres diffusés 3 fois chacun.
  • pour les musiques actuelles : une épreuve écrite de commentaire d’écoute d’une durée de 1h30 maximum.
  • pour les musiques classiques : analyse d’une ou deux partition(s) écrite(s) : chiffrage d’accords, notes étrangères, tonalités… (1h30)

 épreuves orales musiques classiques :

  • exécution instrumentale ou vocale d’un programme d’une durée d’environ 20 minutes, choisi parmi une liste imposée, par discipline, qui peut être adressée sur demande aux candidats, ou consultée sur le site.
  • une lecture à vue d’une courte pièce imposée, comportant une préparation – sans instrument d’une durée comparable à celle de la pièce.

épreuves orales musiques actuelles :

  • programme éclectique et contrasté d’une durée de 20 minutes, qui permettra au jury d’apprécier les qualités techniques instrumentales et l’investissement dans l’interprétation. Le candidat peut se présenter seul ou en groupe. Cette dernière option met en valeur les qualités d’interaction du musicien.
  • épreuve d’interprétation : une partition sera adressée au candidat 3 semaines avant les épreuves orales.

entretien :

  • pour l’ensemble des disciplines instrumentales et vocales à l’exception des musiques actuelles : entretien avec le jury portant sur la culture musicale et les motivations du candidat, d’une durée d’environ 20 minutes, pouvant s’appuyer sur le document écrit fourni par le candidat au moment de l’inscription pour exposer son projet professionnel, d’un minimum de deux pages. Le jury d’entretien prendra en compte l’ensemble des éléments permettant de juger du bien fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement musical supérieur et l’enseignement universitaire.
  • pour les musiques actuelles : un entretien d’une durée d’environ 20 minutes. Seront abordés les points suivants : auto-évaluation par le candidat de son épreuve instrumentale ou vocale si elle est antérieure, connaissances du milieu professionnel des musiques actuelles, projet artistique personnel et culture générale, en s’appuyant notamment sur le document écrit fourni par le candidat au moment de l’inscription pour exposer son projet professionnel, d’un minimum de deux pages.

frais d’inscription et de scolarité

Le montant des frais d’inscription au concours d’entrée s’élève à 52 euros ou 35 euros en cas de réinscription.
Le montant des frais de scolarité en formation initiale s’élève à 275 euros (options AI, PMO ou direction d’orchestre) ou 360 euros (option pédagogie) pour l’année 2017/2018, auquel il faut ajouter la cotisation à la sécurité sociale (environ 215 euros) et l’assurance de responsabilité civile. Plus d’informations sur les bourses et la sécurité sociale

  • calendrier
  • du 6 janvier au 17 février 2017 : pré-inscription en ligne et envoi des dossiers
  • 25 mars 2017 : concours / examens écrits
  • du 1er au 7 avril 2017 : concours / examens oraux
  • 17 et 18 avril 2017 : concours / examens oraux pour l'option direction d'orchestre