Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Hors les murs

isdaT

La Nuit des Cours

jeudi 30 mars 2017

événements

de 19h à 23h — Musée des Augustins, 21 rue de Metz, 31000 Toulouse.
Tarifs : 8€, 5€, gratuit pour les moins de 18 ans et les étudiants (sur présentation de la carte).

Autour de l’exposition Fenêtres sur Cours 

  • Petites conversations autour des œuvres de l’exposition par les étudiants en art du musée et des classes préparatoires du lycée Saint-Sernin.
  • Scène slam. Restitution d’atelier d’écriture « L’art de l’inclusion » animé par Sebseb.
  • Musique de chambre, chœur, improvisation dansée dans les salons de peinture par les étudiants de l’isdaT spectacle vivant.
    Différents lieux du musée seront investis par nos étudiants danseurs et musiciens pour donner à voir et à entendre différentes formes musicales et dansées : musique de chambre, chœur, improvisation dansée ou interprétation corporelle inspirées des œuvres exposées… Bouleversant la forme du concert, les visiteurs curieux pourront parcourir et découvrir au gré de leurs envies des œuvres anciennes ou plus contemporaines.
  • Petites conversations par les étudiants en art du musée au fil des salles.
  • Atelier d’arts plastiques pour tous en libre accès.
  • Côté cour / Côté jardin. Dans les cloîtres du musée, présentation d’installations plastiques d’étudiants de l’isdaT beaux-arts, jusqu’au 17 avril, à voir également aux abords et sur le site de la Prairie des Filtres.
    Le projet « Côté cour / Côté jardin » est le résultat d’un processus de recherche dans le cadre du cours « Déplacement » associant 29 étudiants de l’isdaT beaux-arts en année 3 option art, encadrés par leurs professeurs Jean-Pierre Castex et Patrick Mellet, et en collaboration avec les services de la Ville de Toulouse et du Musée des Augustins.
    Le cours « Déplacement » ayant pour objectif de relier des pratiques d’ateliers, inhérentes à une école d’art, à des situations d’extériorité, les étudiants sont amenés, à partir de leurs pratiques personnelles, à opérer les déplacements qui leur permettent de déposer dans des lieux ouverts au public une concrétisation de leur axe de recherche et de leur mode d’expression. En jouant avec les contraintes et les contingences, ils franchissent toutes les étapes, de l’idée et de la première ébauche à la mise en place des objets et leur présentation au public.
  • Linkedin isdat

Gian Filippo Usellini (Milan, 1903 - Arona, 1971), Le Nuvole, 1937 © Paris, Centre Pompidou, Musée National d’Art Moderne / Centre de création industrielle. Photo Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Bertrand Prévost