Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Suivez-nous

Dans les murs

isdaT

[REPORTÉ] État des recherches #2, L’APPROCHE 1, 2017-2019

mercredi 18 mars 2020

séminaires

18h — amphi A, isdaT site Daurade

Le séminaire État des recherches est un moment public pour découvrir les pratiques et les recherches artistiques des membres de l’isdaT. 

Présentation par Valérie du Chéné, Christine Sibran, et les ancien·nes étudiant·es diplômé·es de 2018 & 2019 qui ont participé au projet : Louis Dassé (diplômé 2018), Laura Molton (diplômée 2018) et Julie Balguerie (diplômée 2019).


Groupe de réflexions et d’actions concrètes en milieu carcéral, mené entre l’isdaT option et le centre pénitentiaire de Seysses. Projet mené en 2017 par Valérie du Chéné, Christine Sibran, Thomas Sipp, Valérie Vernet, un groupe d’étudiant·es de l’isdaT et un groupe de détenus.

Créer les conditions d’une rencontre : entre les étudiant·es, leurs artistes-enseignant·es et un groupe de détenus du quartier courte peine de la Maison d’arrêt de Seysses. Une rencontre ne peut se concevoir simplement comme une addition des présences ou une concomitance des êtres en un même lieu. Une rencontre change quelque chose des êtres et de la situation qui les réunit. Elle oblige les chemin à dévier. Elle demande de prendre du temps, de trouver une approche. Elle a besoin d’écoute, de tact et de confiance. Cela se construit, s’expérimente, se reprend. Notre travail cherche à affirmer à la fois un horizon pluriel, collectif et les singularités qui s’y inscriront. Il se déploie à travers une transmission des expériences sensibles, des histoires, des réflexions et des connaissances, une production et une attention soutenue portée aux jeux et à l’affinement de la réceptivité sensible ainsi qu’aux liens entre le sens, les gestes et les mots. 

Texte d’Ana Samardžija Scrivener, extrait du Livret de l’étudiant de l’isdaT année 2016-2017.

En partenariat avec :

  • l’institut supérieur des arts de Toulouse
  • le SPIP Haute-Garonne/Ariège
  • le Quartier Courtes Peines du centre pénitentiaire de Toulouse Seysses dans le cadre du dispositif conjoint Culture-Justice
  • la Direction Régionale des Affaires Culturelles Occitanie
  • la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires de Toulouse
  • le BBB centre d’art.
  • Linkedin isdat

Papillon de Magid, prise de vue Christine Sibran, 2017