Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Hors les murs

isdaT

AC/DC HLM

jeudi 4 mai 2017

événements

à partir de 18h30 — Auditorium des Abattoirs, Toulouse
entrée libre

Spoerri et Fluxus : performer hier et aujourd’hui
Soirée performance en partenariat avec les Abattoirs et l’historienne de l’art Déborah Laks (Centre allemand d’Histoire de l’art).

Avec les artistes diplômés de l’isdaT Arianne Foks, Émilie Franceschin, Nicolas Puyjalon et des étudiants de l’isdaT.

Pour clore l’exposition des Abattoirs Daniel Spoerri, les dadas des deux Daniel, une soirée AC/DC HLM aura lieu dans le cadre des jeudis des Abattoirs le 4 mai 2017. Cette soirée laissera la part belle à la performance sous toutes ses formes et permettra de découvrir le travail qu’un groupe d’étudiants développe en bonne intelligence avec le projet de cette exposition depuis que celui-ci lui a été présenté. Trois performeurs, diplômés isdaT beaux-arts, ont été invités à présenter leur travail, en connivence avec l’esprit de l’exposition : Arianne Foks, Émilie Franceschin et Nicolas Puyjalon. Étudiants actuels et artistes performeurs confirmés occuperont diversement mais toujours activement et pleinement les 2 heures de ce jeudi des Abattoirs.

+ intervention d’isdaTus, chœur constitué d’étudiants de l’isdaT spectacle vivant
Dans le cadre de la performance d’Arianne Foks et sous la direction de Rolandas Muleika, le chœur interprétera Evening rise, chant traditionnel amérindien (arr. Meinhard Ansohn).

AC/DC (Atelier Collectif de Décisions Contemporaines) est un atelier proposé à l’isdaT beaux-arts par Yves Caro, Felip Martí-Jufresa, Émilie Pitoiset et Serge Provost.

Avoir un public
AC/DC est un endroit de présentation « semi-public ». Rassembler une fois par mois tous les étudiants de l’école désireux de pratiquer des expériences en public. AC/DC est une sorte de laboratoire où les étudiants sont tour à tour public et « acteurs ». C’est un endroit où l’on peut vérifier des tentatives, essayer de nouvelles choses, se confronter à une critique…

AC/DC (Atelier Collectif de Décisions Contemporaines) est une plate-forme — un espace à construire ensemble dans toutes ses dimensions, une scène — de rencontre mensuelle qui se propose de mettre ensemble et de mettre en action au sein d’un territoire commun les pratiques suivantes (non limitatives) : l’art sonore, la performance, l’écriture, etc. Ces pratiques sont non limitatives car cette plate-forme se veut vaste et aventureuse pour aller à la rencontre de son public. Une direction sans équivoque que nous nommerons « Voyons voir ». Nous pourrons aller du Voyons voir à Prendre part. Nous en faisons l’hypothèse.

Décider un sujet au lieu de le penser — Don’t need reason, don’t need rime (AC/DC dixit) — peut nous amener fort agréablement à des moments déraisonnables, des moments où l’intelligence n’est pas la principale qualité requise. Construire, autour de rencontres intensives des séquences de choses mêlant fascination et sensibilité. Expérimenter sa part propre dans le résultat final. Comprendre les relations entre ses propres positionnements et les spectateurs.

Cet enseignement vise à comprendre et à élaborer une stratégie organisant autour de votre projet (vous, étudiant) tous les liens qui dans votre préoccupation font sens et à en dégager une position tant lisible dans l’espace du lieu que s’affirmant dans le choix des médiums mis en œuvre. Il s’agira donc de bâtir cette organisation prompte à permettre la compréhension d’un espace artistiquement déplacé et d’assumer ses choix en tant qu’œuvre artistique. AC/DC est un lieu d’expérimentations et de réalisations en public assumées pleinement.

Précédent rendez-vous AC/DC hors-les-murs :

  • mercredi 8 juin 2016 — IPN, 30 rue des Jumeaux, Toulouse
  • vendredi 24 mars 2017 à 19h — CIAM La Fabrique
    samedi 25 mars 2017 à 18h — Maison des arts Georges Pompidou, Cajarc
    En point d’orgue à l’exposition curatée par les étudiants en master 2 Métiers de l’art de l’Université Toulouse — Jean Jaurès (UT2J) et dénommée « Espèce d’objet ! » (exposition qui se déroule en 2 volets et sur 2 lieux), 2 temps forts consacrés à la performance sont proposés.
    Ces deux moments, conçus en partenariat avec l’institut supérieur des arts de Toulouse, permettront de découvrir le travail de performance (sous toutes ses formes) qu’un groupe d’étudiants de l’isdaT développe en intelligence avec le projet de ces expositions : Adrien Julliard, Louise Truc, Audrey Guigni, Pauline Chautru, Lois Lajarretie, Anaïs Bobin, Zoé Aujardcatot, Lydia Guez, Célia Picard, Joséphine Lunal, Ruari Piroué, Clara Thumelin, Samia Benkahoul, Camille Breteau, Benjamin Julienne.
    Benoît Sanfourche, performeur diplômé de l’isdaT beaux-arts, participera également à ces deux soirées, et sera accompagné à Cajarc par Anaïs Hay, diplômée isdaT beaux-arts et Félix Mazard, étudiant en année 4 option art.
  • vendredi 7 avril 2017 à 18h30 — Centre d’art Le LAIT
  • Linkedin isdat